Digital Bodegga

Published on mars 28th, 2013 | by leNombriliste

6

Bodegga.fr : le financement participatif des vignerons

Parmi les bonnes initiatives qui fleurissent dans le Web du vin, le nouveau site de crowdfounding Bodegga.fr vous permet de miser sur les vignerons de demain.

Ce type de modèle qui a déjà fait ses preuves dans le monde de la musique (My Major Company) ou dans d’autres plus généralistes (KissKissBankBank, Ulule), vous permet de prendre une part active au développement d’un domaine en devenant « socios », et de bénéficier en retour de réductions de 10% sur le prix des vins, ainsi que d’un intéressement aux futures ventes (10% des bénéfices à se partager entre socios). Le prix d’entrée est fixé à 25 €. C’est le prix d’un « Vignebons » (une part).

Pour le vigneron, c’est une chance de pouvoir créer une communauté d’amateurs impliqués au plus haut point… et de passer outre le manque d’enthousiasme de son banquier pour financer ses nouveaux projets.

Par exemple, si le Domaine Croix-Rousse (un des 2 présents sur le site) conclut bien son tour de table, il prévoit :

  • d’investir dans une nouvelle Cuverie ;
  • l’arrachage-plantation de deux parcelles ;
  • l’acquisition de deux hectares supplémentaires.

Mon avis : Une belle initiative donc, qui rappelle celle de son cousin anglais, le site www.nakedwines.com dont les concepts présentent pas mal de points communs.

Une des clefs de succès du site résidera dans le lien que le vigneron saura créer avec ses socios. Comme dans toute stratégie communautaire, il sera essentiel que leur relation dépasse la simple transaction financière pour une implication large et humaine dans le vie, le développement et l’actualité du domaine !

Pour en savoir plus

Quelques mots de Nicolas Rouanet, l’un des 2 fondateurs du site

Nicolas_RouanetQui est/sont le(s) fondateur(s) ?

Nicolas Rouanet : J´ai 27 ans, j´ai effectué la majorité de mes études dans la création d´entreprises innovantes et le commerce international du vin. On peut dire que mes trois passions sont l´entrepreneuriat, le web et le vin.

Jérémy Escolano : J’ai le même âge jour pour jour que mon ami d’enfance Nicolas ! J’ai fais mes études d’informatique à l’IUT de Montpellier, et je baigne dans le WEB (2.0) depuis un certain temps maintenant. Evidemment, je suis aussi amateur de vins !

Nos deux profils sont complémentaires (technique et marketing), ce qui nous a permis d’avoir une vision d’ensemble pour notre projet.

Comment vous est venue cette idée ?

Je suis originaire du Languedoc Roussillon (Frontignan pour être précis), région où l´on peut croiser beaucoup de néo-vignerons. J´en ai côtoyé quelques-uns. Je me suis très vite rendu compte que le web 2.0 et les nouveaux modèles communautaires pouvaient apporter beaucoup aux vignerons indépendants. Les amateurs de vin utilisent beaucoup internet, pour y trouver de l´information et de plus en plus pour acheter en ligne. Or les vignerons ont en général du mal à utiliser ces outils. Cela est dû à un manque de temps, de compétences et parfois d’envie. Quand on a choisi le métier de la terre, ce n´est pas pour passer son temps derrière son PC ! Bref, j´étais convaincu que l´on pouvait aider les vignerons par le web 2.0. Restait à trouver comment! Les problématiques principales des néo-vignerons sont le financement et la communication : faire connaitre ses vins du grand public. Le modèle du financement participatif s´est donc naturellement imposé car il permet en outre du financement de se constituer une communauté d´ambassadeurs.

Quels sont vos objectifs à court, moyen et long terme ?

A court terme, finaliser les campagnes de financement de nos deux premiers vignerons qui ont été choisis car ils ont des profils complètement différents mais remplissent trois critères primordiaux : une recherche permanente de la qualité, une vraie vision entrepreneuriale et une belle personnalité.

A moyen terme, disons la fin de l´année, avoir financé au moins 5 vignerons et leur permettre une vraie visibilité sur la toile.

A long terme, devenir LA plateforme de financement alternatif pour les vignerons. Pour les amateurs, être reconnue comme un moyen alternatif et innovant de découvrir de jeunes vignerons et de s´impliquer dans sa passion du vin.

Quel est votre écosystème pour rentabiliser l’affaire ?

Nous nous rémunérons exclusivement sur les ventes de vin.

Pourquoi avoir choisi le monde du vin pour monter un tel projet ?

Car c´est toujours plus agréable de vivre de sa passion. Le crowdfunding est à la mode aujourd´hui et est décliné dans tous les domaines possibles et imaginables. Bizarrement personne n´y avait pensé pour le vin. Pourtant, le vin est un produit social et de partage par excellence. Le succès des regroupements d´investisseurs-particuliers dans des petits domaines montre qu´il y a une vraie demande de la part des amateurs de vin de pouvoir s´impliquer d´avantage dans ce produit. Je pense que le vin est le produit parfait pour une démarche participative comme celle-ci. Les premiers résultats obtenus quasiment sans communication nous confortent dans cette idée.

Comment voyez vous Bodegga dans 5 ans ?

Comme une référence pour les vignerons souhaitant construire une communauté d´ambassadeurs de leur domaine, construire une présence sur les réseaux sociaux et utiliser leur viralité. Qu´un jeune vigneron qui correspond à nos critères puisse se dire : « je vais passer par Bodegga et je pourrais me consacrer intégralement à la réalisation de mon vin ». Nous voulons être reconnus comme des vrais producteurs de « super vignerons » . Ce serait génial si dans 5 ans on pouvait se retrouver autour d´une table, goûter des vins et se dire :  » si ce vigneron en est arrivé là c´est aussi un peu grâce à nous et à ses socios ».

Quels sont les 3 mots clefs que vous attribueriez au site ?

Partage, qualité, passion !

Tags: , , , ,


About the Author

Créateur et contributeur sur Le Bouchon. L'idée ? Prendre du plaisir et découvrir le monde du vin.



6 Responses to Bodegga.fr : le financement participatif des vignerons

  1. Pingback: Bodegga.fr : le financement participatif des vignerons | Bodegga - Le financement participatif pour vignerons | Scoop.it

  2. gascon says:

    j’ai versé une somme de 50€ et j’ai bien fait de ne pas avoir versé plus car aujourd hui je n ai pas de nouvelles de bodegga .

    • leNombriliste says:

      Il semble que le site ne soit plus en ligne en effet, je vais essayer de contacter Nicolas Rouanet qu’on avait interviewé pour le lancement, pour voir ce qu’il en est.

  3. stef says:

    Avez vous des nouvelles leNombriliste !? A priori sont passés sous le nom de VitiHeros, l’ancien pointe vers celui-ci. Mais ne semble pas fonctionnel !!

  4. Bonjour à tous
    Effectivement Bodegga est devenu http://www.vitiheros.com.
    Suite à des bugs intempestifs de notre service webmail, il se peut que certains mails ne soient pas arrivés correctement pour prévenir ceux qui avaient déjà soutenu un vigneron sur la première version.

    A partir du premier octobre, vous pourrez soutenir le projet de Christophe Durdilly par le biais de notre partenaire ulule.

    Dès cette date là vous pourrez découvrir les contreparties offertes en échange de votre soutien.

    Pour les premier socios, vous pourrez donc décider de conserver vos participations en échange des nouvelles contreparties ou bien demander votre remboursement.

    Pour ceux qui souhaitent se faire rembourser dès maintenant, vous pouvez me contacter via le formulaire du site.

    Merci de votre patience !

  5. stef says:

    Merci Nicolas pour vos précisions, pourquoi ne pas mettre une lightbox sur le site quand on clique sur les parties non fonctionnelles du site?

    Juste une question, vous passez temporairement par Ulule ou nous financerons directement sur Vitihéros ensuite?

    En tout cas bonne chance et bravo….

    Cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

UA-20963718-3